Des pépettes pour ma tablette

12/10/2022 - Mis à jour le 12/01/2024

Des pépettes pour ma tablette

Les tablettes traversent les années avec des hauts et des bas depuis leur fulgurante émergence en 2013, le marché à lentement décliné année après année jusqu’en 2020. Depuis la crise du Covid et les confinements qui s’en sont suivis, les ventes sont reparties nettement à la hausse. Présentés par ordre d’importance en part de marché, trois grands constructeurs se distinguent en se partageant l’essentiel du marché ; il s’agit d’Apple, Samsung et Amazon (source Canalys Analysis). Apple avec ses iPad domine nettement le marché en y concentrant 39% de sa part, suivi de Samsung et ses Galaxy Tab qui portent a représentation à 20% du marché mondial. Le troisième, Amazon loin de ses deux mastodontes de concurrents avec une part de marché de seulement (mais honorable) 9%.

Ma tablette oui, mais issue de l’économie circulaire !

Comme expliqué ci-dessus, le marché de la tablette vendue neuve se porte bien et on peut facilement imaginer que, dans son sillage, celui de la tablette reconditionnée aussi. Il est très difficile, contrairement au marché des Smartphones, de connaitre les vrais chiffres de vente de tablettes reconditionnées. On sait, d’après une étude réalisée en 2021 par Recommerce que 6 Français sur 10 seraient prêts à acheter des biens électroniques reconditionnés. Pour illustrer ces propos, les tablettes reconditionnées sont de plus en plus nombreuses sur les sites de ventes et places de marché marquant un peu plus l’intérêt des consommateurs à ces produits. Les constructeurs aussi se mettent à proposer des produits reconditionnés. C’est ce que promet le constructeur de mobiles FairPhone sur son site proposant d’anciennes versions à des prix défiants toute concurrence. Plus globalement, l’industrie dans son ensemble regarde de prêt les exemples de l’économie circulaire dans le domaine de la téléphonie reconditionnée. Racheter des produits électroniques aux consommateurs qui n’utilisent plus ces appareils, les tester, les réparer et les déconditionner dans un nouvel emballage avec une garantie. Cela permet d’étendre le cycle de vie des produits numériques, de donner un accès plus solidaire aux technologies devenues indispensables dans notre société aujourd’hui. Bien sur, cela permet aussi et surtout d’éviter la fabrication d’un nouvel appareil. Les bénéfices pour notre environnement sont nombreux et s’ajoute au développement d’une industrie du reconditionnement créant des dizaines de milliers d’emplois dans les quatre coins de l’hexagone.

Revendre sa tablette, phénomène de mode ou véritable intérêt environnemental ?

Ces dernières années le secteur de la revente (et ses acteurs reconditionneurs) de Smartphones, consoles de jeux, tablettes, ordinateurs ont connu une croissance effrénée. Pour répondre à cette demande les reconditionneurs ont besoin de trouver des produits de seconde main pour les reconditionner. À cela, plusieurs solutions d’achat s’offrent aux reconditionneurs ;

- Acquérir en gros des lots de produits provenant de distributeurs, opérateurs télécom
- Acheter des téléphones, tablettes à des particuliers grâce aux programmes de rachat des reconditionneurs
- Reprise de flottes provenant des entreprises

Parmi ces 3 types de sourcing, l’achat au travers de programmes de reprises des reconditionneurs connait un succès grandissant et les consommateurs ont bien compris l’enjeu budgétaire et environnemental que représente la revente de sa tablette.

Il deviendrait presque tendance de revendre sa tablette quand vient le temps d’en changer. De nombreux média mettent régulièrement en lumière les différents programmes de rachat qui, par le jeu de la concurrence, proposent des tarifs très attractifs pour la reprise d’iPad ou Galaxy Tab. On pourrait conclure que la revente de sa tablette est autant un phénomène de mode, qu’un acte environnemental concret.

iPad et Galaxy Tab, les 2 stars de la reprise de tablettes

Avec quasiment 60% de part de marché à eux deux, Apple et Samsung s’affirment comme les leaders incontestés du marché de la tablette. Même si la concurrence commence à sérieusement s’activer, comme le montre le classement des ventes de tablettes au niveau mondial pour le premier trimestre 2022 ou Amazon arrive 3ème avec 9,2% de part de marché, les deux acteurs ont encore de beaux jours devant eux. L’innovation bat son plein et il est fort à parier que dans ce domaine nous verrons de véritables ruptures technologiques dans les années à venir. Le marché de la seconde main des tablettes n’a pas encore atteint la maturité de la reprise de Smartphones mais les choses bougent et de plus en plus de tablettes reconditionnées sont vendues chaque année.

Quels seront les moments clés en 2023 pour revendre sa tablette ?

Il est annoncé un certain nombre de sorties de tablettes tactiles en 2023 ce qui donnera lieu, par effet mécanique, à une baisse des prix de rachat des marques en question.

Google prévoit un nouvelle tablette en 2023

La Pixel viendra remplacer la Pixel C sortie en 2015 dans une certaine indifférence. Il faut dire que Google n’est pas un acteur majeur dans l’industrie des tablettes et on se demande d’ailleurs pourquoi ? Car Google est partout dans la téléphonie, l’intelligence artificielle etc…et la nouvelle tablette Pixel prévue pour 2023 pourrait bien réserver des surprises et qui sait bousculer le marché ? La Google Pixel sera-t-elle un game changer ? Il est urgent d’attendre sa présentation et nous aurons l’occasion d’y revenir. Si vous êtes détenteur de l’ancien modèle de tablette Pixel C de 2015 il sera difficile de la revendre à un prix intéressant tant le modèle n’a pas été apprécié par le public donc peu demandé par le public.

Les reprises de tablettes Samsung vont bouger en 2023

On annonce une grosse surprise chez Samsung pour début 2023 avec la sortie de la première tablette tactile pliante. Samsung cherche à challenger Apple avec cette innovation. Les prix de rachat des Galaxy Tab va en être affecté. Il faudra surveiller de près les prix de reprise des Galaxy Tab dans les 3 mois qui suivront la sortie de la nouvelle tablette pliante.

Apple n’est pas en reste en 2023…

C’est au Printemps 2023 qu’Apple devrait présenter sa nouvelle tablette avec un maxi écran de 14,1 pouces. Là aussi les prix de rachat des iPad vont en être affectés. Les valeurs de reprise des iPad restent les plus hauts du marché comme en atteste le prix de reprise de l’iPad Pro 12.9 (2021). Il faudra donc surveiller de près l’engouement pour cette nouvelle maxi tablette et peut-être revendre son ancienne tablette jusqu’à 15 jours avant la sortie du nouvel iPad.

Lire aussi nos articles :
- Comment bien revendre sa tablette. Trucs…astuces : "On pense, souvent à tort, que la première tablette a été créée par Apple avec son iPad. Il s’avère en fait que la toute première tablette est sortie en 1987 et il s’agissait de la Linus Write-Top. Avec son écran tactile, cette tablette s’utilisait avec…»
- Effet de mode ? La revente de téléphone comme jamais : "Les prix de plus en plus hauts des nouveaux modèles de téléphones et des tablettes tactiles ainsi que la prise de conscience environnementale par les consommateurs ont permis au marché du reconditionné de se développer fortement ces dernières..."
- Présentation des acteurs du marché de la reprise : "Le rachat de mobiles est un secteur d’activité en pleine croissance. Les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à revendre leur mobile quand celui-ci devient obsolète ou non-utilisé. Les premiers sites de rachat naissent en Grande Bretagne..."
- Comparaison à toujours raison ? : "Il faut le dire haut et fort ! Vous n’êtes pas lié à votre opérateur. Et si celui-ci est un bon professionnel qui doit vous permettre de passer vos appels en tout lieu et toute circonstance avec le plus de qualité possible et ce, 365 jours par an, ses…"